L’Atlas du Mont-Blanc est un laboratoire collaboratif où citoyens, chercheurs
et décideurs participent au suivi des milieux alpins

Saisir une observation

Verdissement de la végétation

 

Selectionnez deux années et un stade dans la colonne de droite et comparez l'indice de vert, ou verdissement, c'est à dire le moment où la végétation démarre et atteint son pic de productivité de la fin de l'hiver au début de l'automne.

 

 

 

 

Les stades de végétation

Visualisez les moments importants de la saison pour la végétation en  selectionnant successivement chaque stade de la colonne de droite. Que pouvez-vous en déduire pour chaque type de végétation : mélèze, herbacées et buissons ?

Au cours d’une année, la végétation passe par différents stades. Au printemps, les jeunes pousses tendres apparaissent. En été, la végétation atteint une productivité maximum qui décroît jusqu’à la fin de la saison de la végétation, période où les plantes sont alors sénescentes et peu digestibles (c'est le changement de couleur). Les dates de ces évènements sont évaluées grâce à l’indice de vert qui reflète la quantité de chlorophylle dans les feuilles et donc la vigueur de la végétation.

Les années

Sélectionnez les années 2013 et 2015. Pouvez-vous déterminer pour laquelle de ces années le début de la saison de végétation a-t-il été le plus tardif ?

2013 et 2015 sont deux années contrastées. En 2013, la saison de végétation a commencé très tardivement. Étant donné que le début de la saison de végétation est principalement dicté par la fonte de la neige, la différence observée entre 2013 et 2015 s’explique en partie par une durée d’enneigement plus longue en 2013.

Les types de végétation

Comparez la durée de la période de végétation - l'étendue de la courbe - pour les trois types de végétation étudiés à Loriaz : mélèzes, herbacées et buissons. Chez lequel d'entre-eux cette période est-elle la plus courte ?

Durant la période de végétation, qui dure du début du printemps au début de la sénescence en automne (quand la végétation change de couleur), la biomasse de plantes atteint son maximum et la qualité de la végétation reste élevée même après un pic de qualité au début de la croissance des plantes. La durée de la période de végétation est très importante pour la nutrition des animaux : les herbivores sont sensibles à la fois à la quantité et à la qualité de plantes disponibles.

C'est chez les herbacées que la période de végétation est la plus courte. Les conséquences sur les chamois, par exemple, sont importantes puisqu'ils se nourrissent principalement de plantes de pelouses herbacées. Afin d’accumuler des réserves de manière optimale pour l’hiver, ils doivent donc être particulièrement efficaces dans la recherche de nourriture durant cette courte période de temps.